Mercredi 23-05-2018
 
 
 
Les Astiers
43270 - ALLEGRE
 04 71 00 79 64
 06 73 53 07 57
 
 LE GAEC...
61 Articles          
  Tradition familiale.

Notre Métier-Passion trouve ses fondements et une part de sa fierté dans la tradition familiale Paysanne.

Récemment Stéphane trouvait avec plaisir (le mot est faible) le diplôme de son 'arrière-arrière' grand-père Eugène Montel, fait chevalier du Mérite Agricole, à Allègre, le 16 février 1930 ! Cinq générations. Et déjà bien avant les branches familiales étaient Paysannes. Installé aux Astiers, 'le 'Gène' élevaient quelques vaches et brebis. Son épouse était de Ligouzac. Ils eurent sept enfants.

Nos familles étaient, et sont encore, installées autour de Bellevue-la-Montagne, Tailhac, Ligouzac, Roche-en-Régnier, et les Astiers en bordure sud d’Allègre.

 
 Techniques modernes et Traditions.

Nous tenons nos Anciens et la majeure partie de leurs traditions en la plus grande estime !

L'histoire de notre GAEC est indissociable de la leur. Ils ont façonné les paysages où nous vivons et où nous travaillons aujourd'hui.

Ils nous ont donné la volonté du travail bien fait et le goût des produits savoureux et de qualité. Nous ne pouvons plus travailler en tous points comme ils le faisaient. Notre formation et notre expérience nous donnent accès à des techniques que nos Anciens ne pouvaient pas connaître, comme la génomique qui aide à sélectionner les meilleures bêtes. Nous affinons leurs bons principes à la lumière des enseignements récents qui, souvent, confirment leurs intuitions et observations.

 
  Historique de la création du gaec.

Le Gaec de Combe d'Azou a été créé en 2000. Il comptait alors quatre associés : Laurence, Stéphane, Eddy et Lionel. L'exploitation plonge ses fondations sur plusieurs générations Paysannes en Haute Loire.
La génération actuelle s'est lancée après le départ en retraite de Pierre, le Père de Stéphane et Eddy (sans oublier leur frère David qui a créé une entreprise de Travaux Publics à Menteyres, tout près d'Allègre).
Pierre, fils aîné de Laurence et Stéphane est venu renforcer l'équipe.
Loïc, son cadet, sans faire partie du Gaec, apporte quand il le faut les solides compétences en mécanique que sa formation lui a données.
Au fil du temps, sur la base des préférences personnelles, chacun s’est spécialisé, sachant que tout le monde est assez polyvalent pour assurer une rotation des taches et des périodes de congés auxquels nos Anciens ne pouvaient pas goûter.

Voici les cinq associés du Gaec, par ordre d'entrée.

 
  L'équipe.1.

Stéphane.

Stéphane est un des trois créateurs du Gaec, avec son épouse Laurence et son frère Eddy.

Sa formation est celle de technicien agricole et de technicien supérieur en gestion. D'où sa polyvalence.

Sa passion ? Les Brebis Noires du Velay qu'enfant il voyait à la ferme.

Voyez sa façon d'en parler dans le document pdf. ci-dessous...

Les exploitants du GAEC de Combe d'Azou ont su mettre en place un mode de production en relation avec les atouts et les contraintes de l'environnement. Les productions sont adaptées au contexte et la structure permet de faire vivre quatre foyers.

 
  L'équipe.2.

Laurence.

Laurence est comme Stéphane et Eddy, à l'origine de la création du Gaec en 2000, quand son beau-père Pierre a pris sa retraite.

Sa formation initiale est la coiffure. Aah, les bouclettes... Sa maman tenait un café-restaurant à Saint-Maurice et son papa était agriculteur. Il l'est encore, car rester à se tourner les pouces ne lui semble pas pouvoir être d'actualité ... Elle détient un brevet professionnel agricole.

Son rôle ? Comme toutes les épouses et mamans, être partout à la fois...! La traite, la gestion, la transformation des Spécialités de La Neira, la vente directe à la ferme et au magasin La Bascule, les visites de la bergerie les mardis d'été... les câlins à ses petites nièces et sa petite fille.

L'accueil, la visite de ferme, la vente directe sont des données nouvelles que soulignait bien le récent colloque 'Le Paysan acteur du tourisme'. Qui voit avec plus de constance que l'agriculteur l'évolution des paysages et sait ce qu'il faut faire pour garder ouvert un GR ou un PR ? Qui vit plus profondément que lui le cheminement des traditions ?

Dans le passé, le campeur venu à dessein pour quelques oeufs, ou  le voyageur égaré sur le chemin de la ferme et qui demandait où il pourrait faire demi tour, ne se voyait accueilli que par quelques poules, le chien et le tas de fumier. Avec un zest de malchance il enfonçait ses tongs dans une bouse fraîche ou dans le purin délicat.

Ces temps sont révolus. L'équipe du Gaec fait, avec joie, et sourire, visiter la bergerie des Astiers. En prenant rendez-vous l'accueil n'en sera que plus délicieux... 06 73 53 07 57 et 04 71 00 79 64 (Merci !)

 

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13   

separation