Vendredi 16-11-2018
 
 
 
Les Astiers
43270 - ALLEGRE
 04 71 00 79 64
 06 73 53 07 57
 
 EN DIRECT..
18 Articles          
 
  Si nous parlions abeilles... 2.

Après nous avoir parlé d'Apis Mellifera, nos amis du Rucher de Beyssac nous parlent des ruches.

Les ruches naturelles sont protégées par le milieu où elles sont bâties, et fermées par la cire des abeilles. Les scientifiques ont constaté que les alvéoles hexagonales sont l’architecture la plus efficace pour utiliser un volume avec le minimum d’espace perdu. Nature architecte…

Les plus anciennes ruches fabriquées, imitent les ruches naturelles : troncs d’arbres, ruches en paille (pailhas), en osier tressé, en terre cuite, etc. Elles sont des volumes simples où les abeilles bâtissent leurs géniales alvéoles hexagonales. La récolte du miel y implique la destruction des alvéoles de cire.

Le remplacement des ruches traditionnelles par les ruches modernes a répondu au souhait de récolter miel et cire sans détruire les alvéoles.

Il existe un grand nombre de ruches de récolte du miel sans destruction. L’étonnant abbé Emile Warré, originaire de la Somme en a soigneusement étudié plus de 350 et en a déduit la ruche populaire qui porte son nom…

Entrez avec nous dans ce monde naturel et merveilleux : ouvrez le pdf. ci-dessous.

: rucher_de_beyssac_2.pdf

 Si nous parlions abeilles... 3.
Faisons plus ample connaissance avec nos guides en apiculture : nos amis du Rucher de Beyssac (Monlet, près de Malaguet), deux copains qui ont, comme nous au Gaec de Combe d’Azou, choisi de travailler de façon naturelle.
A Beyssac, à 1000 m d'altitude, leur maison entourée de bois est toute proche des ruches. 
René est installé à Beyssac dans la demeure familiale de son épouse Yvonne dont le père était déjà apiculteur !
Olivier les a rejoints. C'est un grand voyageur séduit comme son épouse par la nature préservée de notre Velay.
Notre Gaec de Combe d’Azou a choisi d'élever des races rustiques à croissance lente et de haute qualité. Aubrac, brebis Noires du Velay.
De même, René et Olivier (Photo ci-contre) ont choisi des abeilles rustiques bien adaptées à notre montagne, et des pratiques d’élevage naturelles y compris pour soigner les abeilles avec des huiles essentielles. Leurs abeilles sont des Apis Mellifera.
Elles possèdent une intelligence évoluée, un langage complexe, sont dotées de mémoire et forment une admirable société structurée.
Les ruches anciennes obligeaient à détruire les alvéoles des abeilles pour récolter le miel. Les Ruchers de Beyssac ont des ruches Dadant, des ruchettes et des ruches Warré.
Nous avons souhaité vous faire partager la passion de l'apiculture de ces amis de Beyssac, leur amour de ces extraordinaires petites bêtes dont l'élevage contribue à préserver la biodiversité de notre beau Velay.
Ecoutons-les raconter leur aventure d’apiculteurs dans le pdf. ci-dessous. Un jour peut-être aurons-nous la joie de partager avec eux le miel de leurs ruches de Beyssac…

: rucher_de_beyssac_3.pdf

  Un trésor...

Juste un petit conte...

Une petite fable...

Pour aimer encore plus notre Velay...

Ce petit conte, que vous trouverez dans le pdf. ci-contre, est inspiré d'Henri Gougaud.
 

   1  2  3  4 

separation